DIY- Prénom Tricotin

Bonjour !!!!

Aujourd’hui c’est atelier TRICOTIN. Et pour celles et ceux qui pensent que c’est une activité de vieille et bien je leur répond : Non, je ne suis pas vieille, je suis vintage ! Et ça c’est vachement à la mode en ce moment.

Un jour, nous passerons au DIY des tricotins géants pour réaliser à nos bambins (et à nous) des snoods, des bonnets, des moufles, des chaussettes, des plaids… mais un jour… il ne faut pas trop s’enflammer pour une première ! Aujourd’hui on commence petit, avec le petit tricotin. Déjà je craques sur le design, c’est super mignon et en plus c’est super facile. Et même ! Que si vous êtes mais VRAIMENT pas habile de vos mains ou que VRAIMENT vous n’avez pas envie d’essayer la méthode manuelle, vous avez des tricotins automatiques (je considères que vous êtes des tricheuses mais enfin bon…comme vous voulez).

Pour notre 1er DIY (qui dit 1er, dit une suite… Youpi !), on va réaliser un mot en tricotin. On peut réaliser le prénom de son enfant, celui de son chat, de son chien, de son mari (mauvaise idée pour un cadeau cela dit…), le votre pour l’accrocher sur la porte de votre bureau au travail (wahou… quelle bonne idée), un mot tout simplement en décoration dans votre maison : « Home »; « Bonheur »; « Famille » … ; une petite phrase « Home Sweet Home » ; « Once upon a time » (pour les tricheuses surtout) ou encore une bonne vieille punchline « L’amour est dans le gras » pour sa cuisine  ou « J’ai assez de vices pour faire du bricolage » dans votre garage.

Pfiouu… Je me demande si le choix du mot à écrire n’est pas l’étape la plus compliquée. De mon côté, j’ai fait simple, pas d’originalité, aucune preuve d’initiative, 0 pointé, je fais ma bonne vieille maman qui n’a que sa fille en tête et j’ai choisi le prénom Jade (oh ça va hein, la prochaine fois je ferais une punchline bien trouvée promis !).

Pour le matériel on a besoin :

  • Pour les courageuses ^^, d’un tricotin comme ici et pour les tricheuses un tricotin automatique comme ici (ça coûte cher d’être une tricheuse ^^)
  • De laine (la grosseur max dépend du tricotin choisit alors faites bien attention, une grosseur de 3-4 passe avec la majorité des tricotins manuels et 2-3 avec les tricotins automatiques).
  • Du fil de fer (1mm de diamètre est parfait, le fil est assez rigide pour tenir en place mais assez souple pour pouvoir écrire son mot)
  • Une paire de ciseaux
  • Une feuille de papier avec un crayon

img_20170224_202610.jpg

1 doré Sur un papier, on vient écrire le mot, la phrase ou le prénom que l’on a choisit de réaliser en tricotin pour estimer la longueur (le nombre d’heure… non je rigole) du tricotin. Si vous trouvez que vous n’avez pas une jolie écriture, vous pouvez aussi choisir une police sur word et l’imprimer à l’échelle. Choisissez une écriture attachée puisque le mot/prénom/phrase sera écrit d’un seul tricotin.

Avec un fil de votre laine, écrivez le prénom d’un seul tenant puis mesurez la longueur utilisée. Découpez un fil de fer à la longueur mesurée. Cette longueur correspond donc à la longueur que vous allez devoir tricoter… Tricoter ? Tricotiner ? Non… tricoter…ou Tricotiner…

Processed with VSCO with s2 preset

2 doré On commence les réjouissances en mettant en place la laine sur le tricotin. Pour cela :

  • On insert le fil dans le tricotin du haut vers le bas (le haut du tricotin correspond à la partie avec les 4 broches et la partie basse, là où va ressortir notre ouvrage)

img_20170224_202815.jpg

  • Sur la partie haute du tricotin : on vient faire une boucle en enroulant le fil autour d’une broche, puis de la deuxième, de la troisième et de la quatrième

img_20170224_202839.jpg

img_20170224_202915.jpg

img_20170224_202923.jpg

img_20170224_202900.jpg

3 doré… 2…1…. TRICOTINER !!!!! (Je me suis fait un petit plaisir à la Faustine dans « Le meilleur pâtissier ») Pour cela,  on repasse notre fil devant le première boucle que l’on a faite, puis à l’aide de l’aiguille on vient attraper la première boucle pour la faire passer au dessus de notre fil et de la broche. (Détail : On tient bien en même temps que le tricotin, le fil que l’on a fait ressortir en bas du tricotin pour qu’il ne s’échappe pas lors de la création des premières mailles)

J’en ai perdu quelques uns là…

Replay…

  • On passe notre fil (celui avec lequel on a fait nos boucles autour des broches) devant notre première boucle :

img_20170301_161931.jpg

img_20170224_203052.jpg

  • Avec l’aiguille, on vient attraper notre première boucle

img_20170301_161941.jpg

  • Et on passe la boucle au dessus du fil et de la broche.

img_20170301_162002.jpg

  • Et on recommence… encore… encore… encore…encore… encore… encore…encore… encore… encore…encore… encore… encore…encore… (on tire doucement le fil qui sort en bas du tricotin de temps en temps pour serrer les mailles) et on tricotine encore… encore…encore… encore… encore…encore… encore… encore…encore… encore… encore…encore… encore… encore…encore…

Processed with VSCO with s2 preset

Et là… comme un mirage en plein désert… notre ouvrage fait surface… sacré fierté !

Processed with VSCO with s2 preset

MAIS on a encore du chemin à parcourir alors on tricotine encore… encore…encore… encore… encore…encore… encore… encore…encore… encore… encore…encore… encore… encore…encore… encore… encore… et quand on pense avoir fini… on vérifie la mesure et finalement on recommence…. encore… encore… encore..

4 doré Enfin !! Notre longueur est atteinte, on arrive au bout de notre ouvrage (et encore ma fille n’a qu’un prénom de 4 lettres… la punchline va être mortelle… bien évidemment pour les tricheuses, l’ouvrage n’a pas du paraître bien long ^^). Pour finaliser notre tricotin, on coupe le fil (on prend un peu de marge). Puis on enlève une des boucles de la broche et l’on passer notre fil dans la boucle pour que notre ouvrage ne s’effiloche pas… on reproduit cela pour les 3 boucles.

5 doré On vient insérer notre fil de fer dans notre cordelette fraîchement tricotée.

Processed with VSCO with s2 preset

6 doré Le fil de fer inséré dans la cordelette de laine, on reprend notre support où figure notre prénom/mot/phrase et on modèle les lettres les unes après les autres. En finition vous pouvez (ce n’est pas obligatoire, c’est seulement pour les perfectionnistes) :

  • Rentrer les extrémités du fil de fer qui dépasse en le repliant sur lui même
  • Faire quelques points de couture au dos du prénom/mot aux endroits où le fil de fer se superpose ou se croise pour qu’il ne bouge plus.

Processed with VSCO with s2 preset

Processed with VSCO with s2 preset

Processed with VSCO with s2 preset

Alors, qu’avez vous tricoté/tricotiné ?

Belle activité,

Bisous

Marine

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s