Oedipe mon ami

Bienvenue à toi période Oedipienne !

Qu’il soit complexe d’Oedipe, Oedipe inversé ou encore complexe d’Electre, finalement le terme m’importe peu tellement la situation est douloureuse.

Tout se passe bien entre nous, Jade est souriante, câline, elle me sollicite pour lire, jouer, danser, chanter jusqu’au moment où papa passe la porte d’entrée… A partir de ce moment là, les relations s’inversent comme si la terre se mettait à changer de sens de rotation ! Mais qu’est ce qu’il se passe ?

Jade pleure lorsque papa quitte la pièce, elle ne veut que ses bras, seul papa trouve grâce à ses yeux… Jade est indifférente à mon égard, c’est comme si je n’existait pas, comme si elle ne m’entendait pas ! Pire ! Elle me rejette… me dit « Non », me repousse… Le message est clair, Jade préfère son papa et se contente de maman lorsqu’il n’est pas là… c’est terrible de penser cela.

On a tous ressentit à un moment de notre vie un rejet professionnel ou amoureux. Vous avez déjà certainement raté un examen, été recalé à un entretien d’embauche, largué par votre petit ami ou encore oublié d’une fête ou d’une confidence… chaque rejet est une blessure plus ou moins difficile à panser et à oublier. Pour avoir vécu tout ces rejets et certains non cités bien plus difficile encore à accepter, je peux vous certifier qu’être rejeté par sa fille est de loin le rejet le plus douloureux à gérer. Peut être tout simplement parce que l’on ne s’autorise pas à être en colère. On s’autorise simplement à être peiné.

Je ne peux pas être en colère contre Jade, non, elle a 20 mois, elle fonctionne à l’instinct, par nécessité.  Aucune action n’est menée avec malveillance… C’est peut être ça qui est le plus difficile à accepter. Elle ne fait pas cela pour me faire du mal, elle le fait car elle en ressent le besoin… Je ne peux pas non plus être en colère contre mon mari, non, il a 29 ans et fonctionne par passion… (non je déconne, la fille n’est jamais sérieuse…) simplement, il n’a pas choisit la situation. Il est même peiné et gêné de me voir triste et rejeté. Je pense qu’il échangerait ma place avec la sienne s’il le pouvait.

Alors souvent je pleure et me console en lisant tous les articles de psychologies infantiles… apparemment la période oedipienne commence vers 2 ans, et c’est une période tout à fait « normale » dans le développement des enfants. C’est comme cela, qu’entre deux articles j’ai appris que Freud à donné le doux nom d’étape « sadique-anale » pour décrire cette période…  Oh JOIE !! En faite ce joli petit nom vient tout simplement du faite qu’à cette période, les enfants acquièrent la propreté et le plaisir de se retenir (période anale) mais qu’elle est également la période de l’opposition (période sadique). Si vous ne savez pas si votre enfant est entré dans cette merveilleuse période, c’est simple ! Il commence à dire « Non » à tout ? Vous êtes en plein dedans ^^ ahah !!

Au début, je me suis dit « mais quel est le lien entre l’acquisition de la propreté, la période d’opposition et le rejet d’un des deux parents ?? »… c’est pourtant simple… c’est le pouvoir, être décisionnaire. Oui, elle veut décider. Elle choisit de se retenir pour allé aux toilettes, elle choisit de dire « Non » à une activité et elle choisit le fonctionnement de ces relations. Elle a besoin de maîtriser ce qui l’entoure, de maîtriser son environnement.

Je vois de façon plus claire la situation et de façon plus sereine. C’est une période normale de son développement, ok ! En revanche plutôt que de me morfondre à chaque rejet et laisser ma place à papa je dois aussi exprimer à Jade que je ne vais pas céder à chacune de ses exigences. Je vais prendre le temps de lui expliquer pourquoi, dans certaines situations, papa ne peut pas s’occuper d’elle et que c’est maman qui prend le relais. Et ce, même s’il faut aussi que j’accepte qu’en ce moment elle a besoin de cette relation passionnelle avec son papa et qu’elle ne fait pas cela pour me faire du mal… dur dur… de tout conjuguer et trouver un équilibre…

Je dois aussi essayer d’être optimiste, de voir le côté positif de chaque situation. J’ai plutôt tendance à ne voir qu’un seul résultat. Je passe beaucoup de temps avec Jade notamment tout mes vendredis. Je suis à l’affut des nouvelles activités, des nouveaux jeux, des nouveaux livres pour lui faire découvrir plein de choses. J’essaie d’appliquer au maximum la parentalité positive et bienveillante. Le résultat que je perçois ?  Elle préfère son papa qu’elle ne voit que 2h par soir. Ce que je devrais percevoir ? Que j’ai non seulement choisit un mari aimant mais aussi un père extraordinaire… Je devrais peut être même profiter de cette période pour m’accorder du temps plutôt que de me questionner sur le faite que je suis une bonne mère et sur qu’est ce qu’une bonne mère ?? trop présente, trop sensible, trop absente, trop émotive, trop laxiste, trop protectrice… trop, trop, trop… trop prise de tête ???

Je ne sais pas si cette période est aussi douloureuse pour les papas lorsque leur enfant préfère la maman… où si cette période est effectivement plus douloureuse pour les mamans, le rejet de la chair de sa chair est injuste… je ne sais pas si cette période est aussi douloureuse tout simplement parce que je l’ai prise en pleine face, parce que je ne l’attendais pas, parce que je n’étais pas préparée, parce que jusqu’à maintenant j’avais une relation exclusive avec Jade… Mais ce que je retiens simplement de ces quelques minutes à analyser sereinement la situation sans m’autoflageller est que cette période n’est qu’une période. Et qu’il y en aura d’autres (mmmm adolescence).  Que je n’ai pas à être jalouse de cette relation père-fille qui reflète au contraire que mon mari est un bon père, ni être en colère contre Jade qui ne fait que passer par les phases normales de son développement sans vouloir me faire du mal.

Je ne dis pas que je viens de résoudre ma peine, je pense simplement l’avoir expliqué et surtout avoir trouvé quelques pistes pour ne plus me culpabiliser, pour tenter de me raisonner et pour me convaincre que ma fille m’aime…

Faites des enfants qu’ils disaient… Arg…



Marine

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s